Le mot du webmestre

, par Webmaster

Bienvenue à toi visiteur. Et tout d’abord mes félicitations, félicitations oui, car parmi la pléthore de sites qui compose l’inextricable toile internet (sans compter tous les sites pour adultes) il a fallu que tu tombes sur ce site. A croire que ta recherche était orientée dans ce sens (ou alors tu as été redirigé ici par erreur) ? Quoi qu’il en soit, tu t’interroges et c’est ton droit, sur ce site ? « Leguidedulettré », qu’est-ce donc ? A quoi cela sert-il ? En un mot : un blog littéraire.

Non reste ! La suite pourrait t’intéresser... Le Littré, tu connais sûrement ? Un ouvrage de référence en la matière, il doit certainement prendre la poussière dans ta bibliothèque, je te comprends il faut remplir tes étagères IKEA, rien de tel qu’un signe extérieur de richesse intérieure. Tu t’intéresses donc à la littérature et à la langue française ? Mais quelle littérature ? Aujourd’hui, si l’on en croit les puristes, la littérature se résume aux auteurs de la Pléiade, c’est une recherche poussée d’esthétisme au travers de l’écrit, un style immuable régi par des codes rigoureux : « les belles lettres ». Mais les règles n’existent-elles pas que pour être violées ? Un Littré ne fait pas un bon lettré. Aux yeux de certains de nos contemporains et critiques très critiques, nos auteurs actuels Werber, Musso... de la sous-littérature, quelques plumitifs qui ne méritent pas notre attention. Alors que la littérature ne serait-elle pas plutôt montrer par l’écrit son amour de la langue française ; un gigantesque jeu de construction ou les briques sont des mots et par jeu on les apprivoise, les assemble pour ériger les plus beaux édifices avec autant de combinaisons possibles que d’auteurs. Il y a littérature dès le moment où l’on commence à s’intéresser à la forme, au sens, à l’harmonie des mots. Bien écrire ce n’est pas un but en soi, mais un moyen ; l’écrit c’est un vecteur de communication, on débat, on raconte, on pousse à réagir, on fait voyager, c’est se faire comprendre tout simplement, véhiculer ses idées. Sinon cela ne reste qu’un exercice stérile où l’on se perd dans un état extatique de contemplation béate de sa propre œuvre. Écrire, c’est être tourné vers les autres, ça ne peut être seulement à qui rivalisera de formules audacieuses, de tournures alambiquées, pour faire sourire quelques initiés. La littérature n’est pas aux mains d’une élite malgré ce qu’on veut nous faire croire et cela en a dégoûté plus d’un lorsqu’elle se croit ésotérique et suffisante… C’est cette idée de la littérature qui est défendue sur ce site : la littérature évolue et suit le cours du temps, il ne faut pas renier les grands auteurs, pas plus qu’il ne faut dénigrer les nouveaux. Ce site propose un « éveil littéraire », pour en finir avec les « moi je n’aime pas lire » ou la « littérature c’est ringard », pour comprendre et apprécier la lecture, mais aussi l’écriture et faire partager ma passion qui est les Lettres en général, vous ouvrir les yeux sur la beauté de la langue et toutes les merveilles qu’elle recèle, sans prétention aucune, cela passant par l’apprentissage des mots, l’unité de base. On ne le dira jamais assez, la littérature ne se résume pas à quelques auteurs vieillots et on peut l’appréhender par le jeu sous forme de petites anecdotes. Je vous voit venir, c’est facile il prêche pour sa paroisse avec son bac L et ses études en lettres et bien non… Je suis un bon "geek", comme beaucoup d’autres avec sa licence d’informatique, qui profite de ce blog pour conjuguer deux passions. Donc tout est possible ! Déjà je crois beaucoup en toi et constate avec joie que tu m’as déjà lu jusqu’ici, ce qui est un bon début !

Alors osons ensemble la vulgarisation littéraire et obtenons ensemble ce bagage culturel indispensable. On se réfère continuellement à la littérature quotidiennement, il serait dommage de passer à côté de celle-ci faute d’avoir les clefs pour sa compréhension ! Alors, via le biais de petits savoirs parcellaires et distrayants (idéal par la suite pour briller dans un repas en société, ou combler un vide dans une conversation) , loin de l’aspect rébarbatif qu’on lui prête, apprenons ensemble à s’intéresser à la littérature avec un grand L, dans toute sa globalité. La littérature pour les nuls ou ce qui d’après moi il est important de connaître en la matière. Pour apprendre en s’amusant à lire et peut-être à écrire. Provocateur, jamais méchant, drôle dans la mesure du possible, ensemble nous parlerons étymologie, philosophie, mythologie, poésie… Ce blog sera mis à jour quotidiennement, mais je compte surtout sur vous pour le faire vivre. Je le conçois comme une plateforme d’échange et d’interactivité, laissez des commentaires et n’hésitez pas à réagir en donnant vos points de vue.

Bien littérairement,

Junain Lavillet (Webmaster de Leguidedulettre.net)

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom