Seoir

, par Webmaster

Ce verbe défectif (dont la conjugaison n’est pas complète) peu usité de nos jours signifie qui va, qui convient (du point de vue de la morale ou de l’esthétisme).

Exemple : Ce pull te sied à ravir.

Une particularité, sa forme au subjonctif présent "siée".

Exemple : Encore faudrait-il qu’il/s te siée/ent convenablement

Antonyme : messeoir

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom