Corbillard

, par Webmaster

Durant la période médiévale, la ville de Paris devait compter sur de nombreux ports de son actuelle banlieue pour son ravitaillement (bois, vin, céréales...) dont notamment celui de Corbeil-Esonnes. Le transport s’effectuait sur des bateaux à fond plat qui lors de la grande épidémie de peste furent détournés de lors usage habituel pour venir évacuer les cadavres de la capitale. Le nom de ces bateaux en provenance de Corbeil furent alors nommés les corbillards par les parisiens. Plus tard, ce terme fut repris pour désigner d’autres véhicules mortuaires.

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom