Fleur

, par Webmaster

Lançons nous ensemble dans le grand jeu de l’étymologie ! Il serait facile en s’appuyant sur n’importe quelle recherche internet de trouver l’étymologie exacte de "fleur". Comme dans sept cas sur dix le latin est mis en cause. Mais ce serait alors vraiment trop facile... Ce qui est d’usage plus mystérieux, c’est pourquoi en latin fleur en vint à designer une fleur... Car le mot d’origine latine pour fleur "florem" et lui même issu du mot "finis" fin. Et là ça se complique du fait de la polysémie de ce mot, mais tentons notre chance quand même... Ce qui est fin, (au sens de ce qui fait preuve de finesse), c’est ce qui n’est pas grossier, ouvragé, donc terminé . Ouf ! on en revient à l’autre sens de fin : qui arrive à son terme, à une finalité précise. Mais quel rapport avec les fleurs ? Pourtant, on vient d’obtenir le sésame pour percer le sens d’autres mots et expressions utilisant "fleur" dans sa deuxième acception latine : à fleur de peau, affleurer, effleurer, fine
fleur. On parle ici ce ce qu’il y a de plus fin, de plus haut. Et la fleur est bien, contrairement au bulbe dont elle est issue, représente la forme la plus aboutie de cette création, une fois ouverte et épanouie.

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom