Inter

, par Webmaster

Ce suffixe est d’un usage curieux et ambivalent. Il peut signifier aussi bien l’idée d’un rapprochement que d’une séparation. Car "inter" est comme une pièce métallique qui viendrait selon l’usage s’insérer entre deux morceaux de bois dans le but de les maintenir à distance respectueuses ou de les lier ensemble. D’un côté, une association et des mots en pagaille : les interconnectés totalement interdépendants qu’on se le dise et qu’on s’interroge (faire une demande entre soi et un autre)... De l’autre, ceux contre lesquels on dresse des obstacles pour ne pas qu’ils se rencontrent : les interdits qu’il faut interrompre. Remarquez au passage la tournure pléonastique que peut prendre l’expression "s’interrompre au milieu de" (interrompre signifiant littéralement rompre par le milieu).

En espérant que toutes ces explications ne vous ont pas paru interminables (aucun lien). Bien qu’ils vous soient toujours permis de rester interdits.

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom