Paillard

, par Webmaster

Cet adjectif signifiant grivois, licencieux nous vient du moyen-âge ou les femmes de petite vertu ouvrirent des "paillères" endroit ou elles proposait leurs services. Ces endroits avaient la particularité d’être recouvert de paille en guise de matelas. Y venir pour un homme se disait "paillader" d’où le sens actuel de ce mot.

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom