Mort du Chevalier de la Barre

, par Webmaster

Le procès et l’exécution de Jean François Lefebvre, chevalier de La Barre a été une des causes célèbres défendues par les philosophes des Lumières, considéré comme une grande injustice qui montre l’intolérance religieuse de cette époque. Ce jeune garçon désigné coupable idéal pour avoir profaner la statut du Christ meurt à 21 ans sur l’échafaud en laissant ces dernières paroles à la postérité : . « Je ne croyais pas qu’on pût faire mourir un gentilhomme pour si peu de chose »

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom